Archive | Musik RSS feed for this section

La SACEM et CC ont signé un essai.

10 Fév

Salut tout le monde,
Ca va bien? Parce qu’on va parler de liberté, de la SACEM, des Creative Commons et même évoqué d’une dystopie 😀

Alors c’est tombé le 9 janvier lors d’une conférence, tout les inscrits à la SACEM pourront diffuser gratuitement leurs œuvres sous CC.
Rappelons que les membres devaient obligatoirement déposer les oeuvres à la SACEM, qu’il soit compositeur, éditeur, auteur, …
Cette fois ci elle autorise les oeuvres à être gratuite et légale.

.
Ça commençais si bien…

Alors bonne nouvelle non? mouai… Ceci est un essai de 18 mois (1er janvier 2012 au 30 juin 2013).
Le membre pourrait choisir parmi 3 choix de licences: BY-NC (interdiction d’en tirer profit) BY-NC-SA (interdiction d’en tirer profit et obligation d’utilisé la même licence) et BY-NC-ND (interdiction de la modifier et d’en tirer profit). Je vous laisse consulter l’article à propos de.

Mais il faut (mal)heureusement lire entre les lignes mes amis.

Cela permet la reconnaissance (de l’idée) des œuvres libres et gratuite et permet leur rentré dans la loi actuelle… sous entendu qu’avant on ne pouvait pas diffuser librement, et c’était non autorisé par la SACEM.
Autre fait important, cet essai est quasi bidon. Toute les utilisations des œuvres diffusées sous CC-NC sont toujours considérées comme étant commerciales et tombent en dehors du champ d’application de cette expérience lors de (ou en lien avec) la promotion, d’une diffusion rapportant du bénéfice (télé, radio, restaurant, ….)

Et cela à d’autres conditions
* La diffusion sur internet des œuvres des sociétaires Sacem est liée à une autorisation par la Sacem.
* Ne sont autorisées que les œuvres non éditées, non vendues par un producteur.
* Il faut être l’unique auteur/compositeur.
* On ne peut diffuser ses œuvres que sur son site perso identifié par la Sacem.
* Les œuvres ne devront pas être proposées au téléchargement.

je vous ai vendu du rêve et je vous ai réveillé.

Pour ma part, préférant la licence libre, je ne me suis jamais inscrit là bas, et je resterais sur ma position. Je ne veux être obligé de rien.
Il faut quand même savoir, ou se rappeler, que, dans le cas d’un groupe de musique A dont X est membre et co-compositeur du groupe, que le groupe décide de s’inscrire à la SACEM, mais que le co-compositeur X fait aussi partie du groupe B qui ne veut pas déposer ses œuvres à la SACEM, et donc diffuser sous licence libre (CC). Eh ben manque de bol il ne peut pas, car en tant qu’inscrit à la SACEM, X s’est engagé à confier la gestion de ses droits à la SACEM, donc tout ses compositions écrites pour le groupe B iront à la SACEM et ne seront pas sous licences libres (CC).

Bonne journée 🙂

Publicités

Comparaison des 3 dernières versions de Pro Tools.

28 Nov

Bon je me suis un peu emporter au sujet de PT10, j’ai donné mon avis violemment et… je voudrais quand même, en plus de donner mon avis, vous permettre de faire le votre.
Je vais donc comparais les 3 dernières versions de PT (non HD),  sous forme de tableur (réalisation et enquête par moi même 😀 ).

Pro Tools 10 Pro Tools 9 Pro Tools 8
Nombre maximum de pistes audio simultanées à 192/96/48 kHz 96/48/24 96/48/24 48/24/12(?)
Enregistrement audio (nombre maximum de pistes simultanées 32 32 18
Pistes d’instrument  64  64  32
Pistes MIDI  512  512  256
Pistes aux  160  160  128
Bus  256  256  32
Vidéo  1  1  1
Fréquence d’échantillonnage maximale prise en charge (dépend du matériel) 32 bits, 192kHz 24 bits, 192kHz 24 bits, 96kHz
Compensation automatique du délai 16k  4k  Non
Beat Detective Multipiste  Multipiste  Piste seule uniquement
Formats d’échange AAF/OMF/MXF  ✓  ✓ Payant
Prise en charge ASIO/Core Audio  ✓  ✓ Non
Export en MP3  ✓  ✓ Payant
Formats de plug-in  AAX, RTAS, AudioSuite  RTAS, AudioSuite RTAS, AudioSuite

la suite d’accords la plus connu au monde !?

6 Oct

Le groupe australien the Axis of Awesome vient de faire une découverte (enfin je l’ai appris par eux) sur comment, entre autre, créer un tube planétaire !!!
En effet la suite d’accord Mi majeur, Si majeure, Do Dièse mineur et La majeur seraient à l’origine des plus grand tube comme One de U2, Paparazzi et Poker Face de Lady Gaga, You’re beautiul de James Blunt, It’s my Life Opus, Forever Young d’Alphaville, I’m Yours de Jason Mraz, … ET MÊME les Beatles avec Let it Be.
Je vous laisse juger par vous même:

Impressionnant non? Mais bon, c’est en réalité une erreur de dire que toute ces chansons ont la même suite d’accords (je vous ai bien eu hein ^^) car comme le dit si bien Eric, blogeur sur Presse-Citron
« …la vérité serait plutôt de dire que « les extraits produits dans cette vidéo utilisent la même suite harmonique si on les transpose sur le même accord de base ». La notion d’extraits est importante également, car toutes les chansons n’utilisent pas la même progression sur l’ensemble de leur durée, il y a des couplets, des refrains, des ponts, des soli, etc… »

Autoprod: un CD plutôt qu’un fichier ?

20 Sep

Redevenons sérieux, bloguement parlant, avec la rentrée (toujours sur le blog).

Malgré le gif animé posté, avec notamment la décadence des ventes de CD physique en 8ans, il est primordial de ne faire aucune généralité: l’évolution des supports de musique n’est pas une vérité absolue dans tout les cas !!! Parlons de l’autoproduction et répondons a une question existentielle: Est ce qu’avec la chute du disque c’est rentable de faire un CD, en étant autoproduit ou en petit indépendant, plutôt que du contenu numérique qui connaît une forte croissance?

Vous vous doutez bien de la réponse ^^
La vente physique de CD ou de vinyles (ne l’oublions pas) reste, pour les petits groupes, la diffusion number Uno, et la principale rentrée d’argent avec et grâce aux concerts.

Explication: la baisse de vente physique concerne principalement les gros vendeurs qui vendent, maintenant, mieux sur internet. Vente qui n’est rentable qu’à une grande échelle. Sans bonne promo, la vente sur la toile sera quasi nul car personne ne connaîtra l’artiste, or miracle bien sur.

Le meilleurs moyens de vendre sa musique est lors de ses concerts, statistiquement parlant environ 15% du publique achètera votre CD à l’issu de votre show. Il est beaucoup plus facile, sur place, de vendre un support physique plutôt que du numérique. Il y a encore des gens qui se balade sans Clef USB sur soi ^^
Mais cela marche aussi sur votre site internet, ou en dépôt-vente dans des magasins de votre ville, régions, ….
Et N’oublions pas que la vente physique apporte un aspect psychologique important: il représente et démontre une démarche professionnelle, idée bizarrement perdu avec le numérique.

La prochaine fois je vous parlerais de mon film :p

oups, je fais la fête à Berlin !

11 Sep

AH MERDE…j’ai complètement oublié d’écrire l’article de la semaine… trop de procrastination tue les gens.

Au jour de cette fin de semaine je vais vous parler du « nouveau » Bar 25 qui se trouve à Berlin Est.
Adresse: trouvez-vous tout seul, j’ai pas la bonne adresse XP. En faite je suis tombé par un pur hasard dessus un dimanche soir. Elle se trouve juste à côté de la station S-Bahn et U-Bahn Jannowitzbrücke au bord de la Spree (la Seine berlinoise quoi). Je dis par un pur hasard parce que le bail étant renouvelé chaque année et il a changé d’emplacement cette année (ou très récemment) et on l’aurait pas trouvé même en cherchant ^^.

C’est un endroit assez…spécial, mêlant rave party, fête foraine et boite de nuit, tous ça légale et sans problème de nuisance sonore pour le voisinage. 10€ l’entrée avec le stress de pas rentrée pour délit de sale gueule et même pas l’autorisation d’avoir ta petite bouteille d’eau…enfin c’est pas chère a l’intérieur il faut l’avouer !!!

La fête se termine quand il n’y a plus personne et, pour immortalisé ces moments, y a même un photomaton à 2€ qui vous sort des vieux rendus tout pourrie !!!
Et enfin un conseil…si vous avez envie de pisser faire vos commodités, sortez de la place, aller à l’ombre et revenez (gratos grâce au tampon) tranquillement si vous ne voulez pas attendre 20 minutes dans une queue…de dragon.

Comme vous pouvez le voir, quand j’y suis allé, il y avait 2 fêtes « à la même place » ne vous trompez pas 😉
Et sinon pour plus de photos !?

30ans de support, la musique évolue vite !!!

20 Août

un petit gif animé qui montre l’évolution des supports musicaux dans le temps, par % de ventes, de 1980 à 2010.

Le respect de la musique.

5 Août

Allez, hui faut faire péter les high scores, on va parler de musique numérique, d’internet, de vinyles et de téléchargements !!!!

Quoi, ENCORE !?

Ben OUAI…, mais là on va la respecter la musique. ^^
Parce que télécharger de la musique illégalement c’est certes « mal », …, mais ca ne date pas d’hier non plus (radio + walkman + enregistrement, …), et la musique, elle mérite quand même un peu de respect. Parce que pas de musique pas de groupe, et si pas de groupe…ben pas d’auditeurs surexcités 😀

La musique est à présent disponible partout, sans effort.
[…] Un petit coup de moteur de recherche, et quelques minutes après, le voilà sur votre disque dur ! C’est un plaisir de voir la musique se démocratiser à ce point: mais considérer cette situation comme un dû n’est pas défendable.
Un collectionneur de disques vinyles peut passer des années à traquer partout un disque rare, à établir son importance et à trouver des renseignements sur son créateur. Le jour où il le déniche enfin, il lui porte tout le respect et la compréhension qui lui sont dus.
Ne laissez pas la musique numérique tuer de tels connaisseurs. renseignez-vous sur les morceaux que vous téléchargez compulsivement. Apprenez leur histoire, respectez leurs auteurs, d’autant plus que [pour la plupart] vous ne les rétribuez probablement pas pour leur travail.

d’après Franck Broughton et Bill Brewster, DJs et auteurs du livre « les bases du DJing ».