Archive | août, 2011

We support Tacheles !!!

31 Août

Je tiens tout d’abord à m’excuser, les photos que j’ai prise sont inutilisable, désolé.

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas parler de musique, mais rester dans le thème de l’art. De retour d’un mini voyage express à Berlin, je voulais absolument parler de cet endroit si…spécial, car il risque d’être démoli et ca serait bête de ne pas le découvrir, si vous passer dans le coin, avant sa destruction.

Tacheles ( « franc-parler » en Yeddish ) est un squat d’artiste, que je vois comme un Musée alternatif vraiment contemporain, entièrement recouvert de tag que les visiteurs peuvent laisser, sentent la pisse, j’avais bien précisé « Alternatif » ^^, et ouvert aux visiteurs. Pour les plus alternatif (côté rock là, il y a un bar qui ouvre la nuit, le squats étant ouvert 24/7 vous pourriez faire vos achats même après 3h du matins (si les artistes sont encore la hein XD). Il y a toute sorte d’art, du mini dessin sur le carton aux énormes toiles (avec prix conséquents…), collages, reproductions, cartes postales, sculptures, … objets d’art et bijoux se mêlent. Chaque atelier propose (plutôt que demande) une éventuelle donations d’un € (il y a une petite 15aines d’ateliers)… mais ne vous en faites pas si vous êtes radins, avec ses 400.000 visiteurs annuels ils sont vite riches ceux là 😉
Je n’ai malheuresement aucune photo à vous montrer (enfin si mais… ) je vous conseils donc de découvrir les images par vous même.

Si éventuellement vous avez prévu un voyage à Berlin je vous conseil vraiment d’y aller. c’est à Oranienburger staße 54-56a dans le quartier de Mitte arrêt du métro (U-Bahn): Oranienburger staße ou Oranienburger tor. Et si vous avez bien faim après cette visite (intérieur + extérieur), il y a, juste en face, un pu*ain de bon restau cubain… ❤
Et si vous aussi vous voulais une affiche "I support tacheles", rien de bien compliquer: envoyer juste un mail à petrov.ahner@gmail.com et vous recevrais votre affiche en JPG à imprimer 🙂

La semaine prochaine, promis, je cause du Bar 25 … ou comment on fait la fête à Berlin Est (parce que à l’ouest … rien de nouveau, on se fait chier !!!)

Publicités

30ans de support, la musique évolue vite !!!

20 Août

un petit gif animé qui montre l’évolution des supports musicaux dans le temps, par % de ventes, de 1980 à 2010.

Le respect de la musique.

5 Août

Allez, hui faut faire péter les high scores, on va parler de musique numérique, d’internet, de vinyles et de téléchargements !!!!

Quoi, ENCORE !?

Ben OUAI…, mais là on va la respecter la musique. ^^
Parce que télécharger de la musique illégalement c’est certes « mal », …, mais ca ne date pas d’hier non plus (radio + walkman + enregistrement, …), et la musique, elle mérite quand même un peu de respect. Parce que pas de musique pas de groupe, et si pas de groupe…ben pas d’auditeurs surexcités 😀

La musique est à présent disponible partout, sans effort.
[…] Un petit coup de moteur de recherche, et quelques minutes après, le voilà sur votre disque dur ! C’est un plaisir de voir la musique se démocratiser à ce point: mais considérer cette situation comme un dû n’est pas défendable.
Un collectionneur de disques vinyles peut passer des années à traquer partout un disque rare, à établir son importance et à trouver des renseignements sur son créateur. Le jour où il le déniche enfin, il lui porte tout le respect et la compréhension qui lui sont dus.
Ne laissez pas la musique numérique tuer de tels connaisseurs. renseignez-vous sur les morceaux que vous téléchargez compulsivement. Apprenez leur histoire, respectez leurs auteurs, d’autant plus que [pour la plupart] vous ne les rétribuez probablement pas pour leur travail.

d’après Franck Broughton et Bill Brewster, DJs et auteurs du livre « les bases du DJing ».